Système automatique de pose et dépose de cônes de signalisation

Éliminer les tâches manuelles de pose et de dépose de cônes & réduire le coefficient d’exposition des agents aux risques.

La situation actuelle: pénibilité et danger
En France, des milliers de balisages temporaires sont réalisés chaque année dans le cadre d’opérations d’entretien et de travaux, la plupart du temps à partir d’un fourgon : un chauffeur et au moins un opérateur posant les cônes à la main.

Conséquences :

  • Apparition de Troubles Musculeux-Squelettiques (TMS) : En effet un balisage moyen étant d’environ 2,8 km, un agent soulève plus de 400 kg de cônes sur une intervention.
  • Forte exposition aux risques du trafic et aux chutes : En France un accident concerne le personnel autoroutier tous les 3 jours en moyenne. La moitié des accidents survient pendant la mise en place des balisages de chantier. Depuis 2002, 23 personnes travaillant sur le réseau autoroutier ont été tuées. (Source : www.personnel-autoroutes.fr).

La solution : l’automatisation
Travaillant sur l’automatisation de la pose et le ramassage de cônes depuis une dizaine d’années, Optomachines a d’abord breveté, en partenariat avec APRR, un mécanisme astucieux: « le percuteur dynamique », permettant d’incliner le cône pour le faire remonter en douceur sur une rampe motorisée.
D’abord semi-automatique, puisqu’il fallait 2 opérateurs pour l’utiliser, ce système disponible en version latérale et arrière, améliore nettement les conditions de travail de l’opérateur. Celui-ci pose le cône sur la rampe, protégé à l’intérieur du fourgon et n’a donc plus besoin de se pencher en dehors.
Une quinzaine de systèmes BALISEUR semi-automatiques a été livrée aux sociétés d’autoroute.
Devant la volonté confirmée des sociétés d’autoroute de minimiser la manutention et l’exposition des agents au trafic, Optomachines propose le Baliseur Automatic entièrement automatisé, et piloté par un seul agent : le conducteur du fourgon.

Pose/dépose de cônes et du biseau :
– Le système bénéficie des éléments éprouvés depuis des années : la rampe motorisée et son percuteur dynamique, fixée à l’arrière du fourgon, orientable à droite ou à gauche.
– Pose du biseau et des cônes en marche avant, et dépose en marche arrière.
– Réglé pour fonctionner sur des cônes K5a, le système peut être adapté à d’autres dimensions de cônes (sur étude).
– Un magasin de stockage de 264 cônes K5a alimente un système de chargement permettant de poser ou ramasser à environ 15 km/h.

Commandes & sécurité :
– Grâce à une IHM et des indicateurs visuels simples situés au poste de conduite, le conducteur pilote le déploiement du système et son rangement, le biseau, la pose et la dépose de cônes, leur espacement (26 ou 39 m).
– Des retour caméras permettent de contrôler les opérations en cours sans descendre sur la chaussée.
– Il est possible de poser un cône à la demande.
– Une télécommande à l’arrière permet de réaliser le chargement et déchargement de piles de cônes dans le magasin.

Descriptif du système fourni :
– Optomachines fournit le système intégré dans une structure bâchée, sur un plancher rehaussé, à fixer sur un fourgon poids-lourd compatible.
– La structure est aussi un support de signalisation qui permet d’installer une FLU et des gyrophares.
– Un espace de rangement est prévu pour stocker des panneaux de signalisation de chantier et différents éléments de balisage.
Spécifications techniques plus détaillées sur demande.

Fabriqué dans nos ateliers à Riom en France.